Alphadream ferme ses portes

Alphadream ferme ses portes

La société qui depuis 2000, développait les licences Mario et Luigi RPG et Paper Mario vient de déposer le bilan.

En 2018, l’entreprise, qui avait 46 employés, affichait une dette de 4 millions d’euros. Elle n’est pas parvenue à réduire son déficit ni à éponger sa dette, en raison de faibles recettes et de coûts de développement élevés.

[CEO, Responsable Relations Publics et Presse]

Laisser une réponse