JAPAN RETRO PRESS #1 – FAMITSU 1995 ( Technologies, Publicités d’époque, Fatal Fury 3, Tengai Makyo…)

JAPAN RETRO PRESS #1 – FAMITSU 1995 ( Technologies, Publicités d’époque, Fatal Fury 3, Tengai Makyo…)

Dans les années 90, alors que le Japon règne en maître sur la scène jeu vidéo, en plus d’exporter sa pop culture Manga jusque sur TF1 à heure de grande écoute, si il y a bien un magasine qui était regardé et scruté par les chercheurs d’informations, c’est bien Weekly Famitsu. Que ce soit les journalistes occidentaux ou bien des fans engagés, chaque semaine, il était étudié tant il concentrait quasiment toute l’information des jeux majeurs à venir. Célèbre chez nous pour ses tests de jeux dont les fameux 40/40 de Zelda Ocarina of Time et Vagrant Story, en réalité c’était un aspect mineur de la revue, beaucoup plus centrée sur l’information à la semaine et la mise en avant des titres à venir à une époque où internet n’existait pas. Célèbre pour ses énormes publicités basées sur des artworks magnifiques, ses previews, ses interviews de créateurs, ses dossiers sur parfois 6-8 pages ou encore ses soluces, sans oublier les fameux tableaux de charts, je vous propose de découvrir une première salve de scans datant de l’époque 95 96, que j’ai réalisé d’après des numéros que je possède. Chez Mega-Force, on collectionne tous un peut tout un tas de trucs et nous sommes ravis de partager avec vous ces vieux magazines relatant cette époque passionnante à cheval entre l’ère 16 et 32 bits. Une époque de transition où la Super Famicom et la Neo-Geo repoussaient les limites de la 2D alors que Sega et Sony amenaient la transition vers la 3D avec les machines Playstation et Saturn.
NDLR : L’intégralité des scans sont en Japonais évidemment mais il est surtout intéressant de voir comment se constituait le magasine qui mettait l’accent majoritairement sur l’image avec une armée de screen et des artworks à profusion.

 

 

Une des couvertures. Au départ, la revue s’appelait Family Computer Tsūshin, puis elle évolua vers le nom de Famicon Tsūshin. Ce n’est que plus tard qu’elle deviendra Famitsu. Une contraction du nom de base.

 

Dans chaque numéro, Famitsu consacre quelques pages aux nouvelles technologies. En première page, la Saturn de Sega passe sur le grill et se fait désosser. Sur la page suivante, un bref résumé d’un évènement consacré aux technologies auquel participe NEC et se déroulant en périphérie de Tokyo. La troisième page dévoile le casque VR pour la Jaguar, fruit d’un partenariat entre Atari et Virtuality. Ce produit ne sortira jamais. Sur la même page on retrouve le Sega Channel pour le Canada. Le Sega Channel était une cartouche offrant un service proche d’internet et qui donnait l’accès à des services de payement en ligne pour se procurer certains jeux compatibles. Bien avant le PS Store ou le Gamepass de Microsoft, SEGA avait imaginé ce genres de formats pour acheter et consommer du jeu vidéo. La dernière page évoque entre autres, des changements de prix des consoles 16 bits.

 

Dans le top 30 Famitsu de décembre 1995, on retrouvait :

1 Chrono Trigger – Super Famicom
2 Tekken – Playstation
3 Daytona USA – Saturn
4 Super Formation Soccer 95 – Super Famicom
5 Star Blade alpha – Playstation
6 Super Donkey Kong – Super Famicom
7 Victory Zone – Super Famicom
8 Rockman 7 – Super Famicom
9 Dragon Ball Z: Super Gokuden – Totsugeki-Hen – Super Famicom
10 Dai 4 Ji Super Robot Taisen   – Super Famicom

 

 

Toutes les semaines, Famitsu détaillait dans ses pages des jeux. Ici c’est Fatal Fury 3 Ganrou Densetsu Road to the Final Victory sur Neo Geo qui est à l’honneur avec des focus sur certains personnages du jeu. On y retrouve des captures d’écrans des sprites détaillant les combo à la frame. Les artworks étaient également fort nombreux et les publicités étaient souvent en pleine page.

 

 

Quelques articles intéressants comme par exemple le fait que Tengai Makyo III Namida était encore annoncé sur la PC FX. L’avenir sera tout autre. À découvrir également, la double page World Heroes Perfect et celles à propos de Layer Section, un shoot de Taito sur Saturn et Galaga & Galaxian. On trouve par ailleurs une très intéressante double page illustrant les différents protagonistes des Tengai Makyo, Zero, III Namida et IV Apocalypse. Il est intéressant de noter que l’annulation du Namida amènera à une refonte des personnages au moment où le projet fut relancé sur PS2 vu que lé héros ne ressemble plus du tout à celui évoqué sur le croquis du magazine.

 

 

Les publicités étaient des moments forts de la revue et offraient parfois de superbes illustrations comme cette double page fantastique de Seiken Densetsu III. Si la série des Souls fait parler d’elle depuis la génération PS360, en réalité l’esprit Souls de From Software est bien plus ancien. La série culte du studio est en fait née à partir des cendres de la série Kings Fields dont vous trouverez ci dessous double page pour la publicité du second épisode sur Playstation.

Mérode
[Rédacteur en chef MEGATest - L'actu Gaming - MEGADossiers - JapAnime]

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

vous pouvez utiliser HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Lost Password

Sign Up

fr_FRFR_FR
fr_FRFR_FR

Pin It on Pinterest

Shares
Share This