[ACTU] Le triste anniversaire de SEGA

[ACTU] Le triste anniversaire de SEGA

Cette journée reste pour certains, l’une des pires qu’aient connues le monde du jeu vidéo. Il y a 20 ans jour pour jour, SEGA arrêtait la commercialisation de sa Dreamcast ainsi que celle de toute la partie Hardware de la firme. Une annonce qui fit froid dans le dos des fans alors que de grosses licences arrivaient encore sur la console (Virtua Tennis 2, Shenmue 2, Sonic Adventure 2, Crazy Taxi 2, etc).

La Dreamcast fut la première console 128 bits mise sur le marché. Dès 1999, elle proposait son propre système de jeu en réseau afin d’exploiter de grosses licences multijoueur comme Phantasy Star OnLine. Son démarrage s’avérait prometteur mais malheureusement, la grande majorité du public se détourna d’elle au profit de la PS2, ce qui fut fatal à SEGA.

La console a aussi subi la mauvaise presse d’une SEGA Saturn n’ayant jamais cessé d’être dans l’ombre de la Playstation 1. La machine de Sony enchainait les exclusivités avec insolence (La suite des Tomb Raider, des Résident Evil, le Final Fantasy VII, etc) . Ce qui fit perdre beaucoup d’argent à SEGA.

La Dreamcast se retira donc du match avant même d’entamer le combat contre la PS2 de Sony, le Gamecube de Nintendo et la Xbox de Microsoft.

Nous avons eu 18 mois formidables. La Dreamcast était flamboyante et nous pensions vraiment pouvoir y arriver. Mais ensuite, nous avons eu un objectif de vente venant du Japon, qui disait que nous devions gagner x centaines de millions de dollars d’ici les fêtes et vendre x millions d’unités de matériel, sinon nous ne pourrions tout simplement pas continuer à exister (….) J’ai dû virer beaucoup de gens, ce ne fut pas une journée agréable. Ainsi, le 31 janvier 2001, nous avons annoncé que Sega quittait le marché du hardware. Nous vendions 50 000 unités par jour, puis 60 000, puis 100 000, mais ce n’était tout simplement pas suffisant. (Peter Moore)

Encore aujourd’hui, la Dreamcast demeure dans le cœur de beaucoup de gamers attendant toujours avec impatience une Dreamcast Mini voire même une nouvelle console SEGA capable de tenir tête à ses trois concurrents de l’époque.

[CEO, Responsable Relations Publics et Presse]

Laisser une réponse