Death Stranding Director’s Cut évalué par l’ESRB

Death Stranding Director’s Cut évalué par l’ESRB

Kojima Productions et  Hideo Kojima  lors du lancement en direct du Summer Games Fest ont annoncé  Death Stranding Director’s Cut pour la PlayStation 5, qui « arrivera bientôt ». La révélation complète du jeu est “dans quelques semaines”.

Death Stranding Director’s Cut a maintenant été évalué par l’Entertainment Software Rating Board (ESRB) et, sans surprise, a reçu une note qui équivaut a PEGI-18 en raison du sang, de la violence intense, de la nudité partielle et du langage grossier.

Consultez le résumé de la notation ESRB ci-dessous :

Il s’agit d’un jeu d’action dans lequel les joueurs assument le rôle d’un coursier (Sam Porter) transportant des colis dans un environnement post-apocalyptique. Lorsque les joueurs traversent un terrain montagneux, ils peuvent être attaqués par des colons humains et des apparitions fantomatiques. Les joueurs utilisent des mitrailleuses, des grenades et des fusils de chasse pour tuer les ennemis ; les échanges de tirs sont mis en évidence par des coups de feu réalistes, de grandes éclaboussures de sang et des cris de douleur. Dans certaines étapes, les joueurs peuvent effectuer des éliminations furtives des ennemis (par exemple, étrangler les personnages par derrière). Les cinématiques contiennent des exemples de violence plus intenses : un homme et un bébé abattus, ce dernier accidentellement (des éclaboussures de sang apparaissent sous le bébé) ; un personnage tirant une balle dans la tête d’un patient comateux ; un homme se poignardant à plusieurs reprises au loin. Une poignée de scènes dépeignent un personnage avec ses fesses exposées.

Death Stranding a été lancé sur PlayStation 4 en novembre 2019 et sur PC en juillet 2020.

[CEO, Responsable Relations Publics et Presse]