Le boss de PlayStation explique pourquoi Cyberpunk 2077 a été supprimé

Le boss de PlayStation explique pourquoi Cyberpunk 2077 a été supprimé

Dans un geste historique, Sony a retiré Cyberpunk 2077 du PlayStation Store l’année dernière. Lorsque le titre très attendu de CD Projekt Red a été officiellement lancé, il l’a fait avec de nombreux bugs, en particulier sur les consoles de la génération précédente – la Xbox One et bien sûr la PlayStation 4. Les portages ont subi des problèmes techniques si graves qu’ils ont presque rendu les jeux injouables. En tant que tel,  Sony a retiré Cyberpunk du PlayStation Store  même pas un mois après sa sortie, ce qui n’a pratiquement jamais été fait auparavant.

Dans une récente interview avec Axios, le  patron de PlayStation  Jim Ryan a expliqué plus en détail la raison de cette décision.

Encore une fois, les  bugs de Cyberpunk 2077 étaient endémiques lors de son premier lancement, en particulier sur des consoles telles que la PS4 et la Xbox One. Les problèmes ont en fait ruiné suffisamment d’expériences des joueurs pour que Sony, ainsi que Microsoft et CD Projekt Red, soient frappés par une demande généralisée de remboursement. Donc, essentiellement, alors que c’était “une décision difficile” pour Sony, il a finalement décidé de retirer Cyberpunk 2077 du PlayStation Store, ne voulant pas vendre quelque chose de défectueux à l’époque.

Cela dit, CD Projekt Red a fait de son mieux pour “nettoyer”  Cyberpunk , en publiant des correctifs comme le récent correctif 1.2. Étant donné que PlayStation a décidé de révoquer Cyberpunk du store en raison des commentaires de la communauté, il pourrait le rétablir si la communauté soutenait une telle décision. Dans l’état actuel des choses, alors que CD Projekt Red a réparé les portages pour les rendre jouables, Cyberpunk souffre toujours de problèmes. Le studio pourra peut-être remettre le jeu en marche avec quelques correctifs supplémentaires.

Cyberpunk 2077 est sur PC, PS4, Stadia et Xbox One – versions PS5 et Xbox Series X en développement.

[CEO, Responsable Relations Publics et Presse]