Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

LES PODCASTS DU MOMENT

TEST : SONIC COLORS ULTIMATE

Sega offre au célèbre hérisson un remaster pour ses 30 ans, avec Sonic Colors : Ultimate, version améliorée du titre sorti en 2010 sur Wii. De meilleurs graphismes, un gameplay amélioré et quelques petites nouveautés sont au programme. Ce Sonic Colors Ultimate est-il la meilleure version de lui-même ?

Un peu d’histoire 

Sonic Colors, c’est quoi ? C’est l’histoire du Dr Robotnik qui veut faire croire à sa repentance, en créant un par d’attraction géant, immense, auquel est convié Sonic, qui s’y rend un peu trop facilement à son goût. Et pour cause, encore une fois, notre cher docteur monte un plan diabolique qu’il va falloir déjouer.

5edbf656 8f12 4e6c 81c2 308c625dc77a

Un plan diabolique !

Ainsi, l’aventure nous emmène dans plusieurs mondes différents, aux couleurs toutes plus chatoyantes les unes que les autres, chaque monde étant composé de 6 niveaux et d’un boss final plus ou moins corsé à éliminer.

5446e24d f894 4c35 9744 8f371ec16662

Des niveaux et du challenge !

Nous sommes aidés dans notre aventure par les Wisp (il y en a un inédit dans cette version Ultimate), ces petits êtres mignons qui débloquent des compétences (vitesse éclair, possibilité de creuser, de voler,…) pour accéder à la suite du jeu ou à d’autre parties des niveaux, inaccessibles sans ces bonus. A noter que pour faire du 100 %, il faudra retourner dans les premiers niveaux en ayant débloqué des compétences que l’on avait pas au début, afin de pouvoir récupérer tous les bonus.

1aa3d8a4 c79c 4324 b92c 1e723ad412a2 1

C’est coloré, mais vieillissant…

Et les nouveautés alors ?

Dans chaque niveau nous retrouvons divers éléments comme les étoiles rouges, souvent dissimulées, qui donnent accès au mode Rival Rush, sorte de mini jeu de course contre Metal Sonic, et les points attribués en fin de niveau permettent à posteriori de débloquer des éléments cosmétiques pour notre héros. En parcourant les niveaux, notre personnage peut tomber sur des pièces spéciales, qui permettent d’activer Tails qui viendra nous récupérer lors d’une chute, ou lors de notre mort, afin de recommencer sans passer par la case « Check Point ». Un ajout sympa, qui rend le jeu un peu moins frustrant. Par contre, des QTE (Quick-Time Event) en 2021, ça ne se fait plus trop…

6af6d312 f771 4611 a92e da3897094578

Des séquences qui varient souvent

Avec de nouveaux modes de jeux (le mode Rival Rush pour faire des courses contre Metal Sonic) et de petits ajouts de gameplay bienvenus (le Tails Save qui permet de reprendre pile à l’endroit de notre mort ou de notre chute), on se retrouve en face d’une version remise au goût du jour pour être jouée sur les consoles actuelles : 4K avec de beaux graphismes, 60 images par seconde pour une fluidité à toute épreuve (c’est un Sonic quand même, il faut que cela aille vite!), il faut avouer que Sega a bien fait les choses côté technique. Niveau sonore, c’est du classique : du 100 % Sonic, rien de neuf de ce côté là.

c8571912 ab6e 464a a614 3026ebabd498

Ça brille de mille feux

C’est un peu paresseux car la base est vieillissante, mais le graphisme est bon et coloré (ouf!). Si certains niveaux sont un peu creux (le monde des pâtisseries…) d’autres sont explosifs et on en prend plein les mirettes. Point négatif : de la pixellisation sur les cinématiques, et quelques ralentissements, on sent qu’il y a plutôt eu un échantillonnage en 4K qu’une remastérisation de ces séquences.

af20bba1 1dc1 4b4a a837 c231b5385432

Et ça va vite !

Malgré tout, Sonic Colors conserve les mêmes qualités mais aussi quelques défauts, dont notamment des phases de plateforme punitives (dans le sens où on se retrouve à refaire la même chose plusieurs fois pour réussir) avec un gameplay parfois trop juste (mourir en heurtant un ennemi alors qu’on était en séquence d’attaques enchaînées), des angles de caméra hasardeux, surtout quand cela change brusquement de la vue 2D à la vue 3D, et un rythme qui est souvent cassé dans les niveaux avec des enchaînements de course puis de plateforme et inversement.

7ddc6557 bb26 4776 9b14 b79c438ce69c

On se retrouve même à l’envers !

Alors, remaster ou simple version HD ?

Une version améliorée certes, avec quelques ajouts, mais cela reste un peu en deçà des attentes. Si contrôler Sonic est toujours grisant, à la fois par la sensation de vitesse qu’il procure et le plaisir que l’on à contrôler un de nos héros favoris, on reste un peu sur notre faim, surtout si on connaît en long et en large la version Wii.

ee8142d9 3908 4552 ab03 cdea3d6dfcff

Des dialogues… audacieux

6cc7ae08 3460 4aee 9a04 d1db5ebb3b29

CONCLUSION

C'est donc un bon jeu basé sur un bon jeu, et c’est un peu dommage car le titre promettait une version « Ultime ». Sega sort un bon Sonic, pas le meilleur qui existe, ni le remaster le plus poussé, mais un bon Sonic quand même ! Il y avait déjà une bonne base, dommage de ne pas en avoir fait plus !

EVALUATION DE LA REDAC

7.2
10
Super
SON
6
GRAPHISME
8
ANIMATION
9
JOUABILITE
7
INTERET
6
Les plus
  • Sympa graphiquement
  • Rapide
  • Une base solide
  • Des ajouts bienvenus…
LES MOINS
  • mais on pouvait en attendre plus
  • Quelques ralentis/pixellisation durant les cinématiques
  • Souci de rythme dans certains niveaux

Partager :

Autres articles