Dragon Ball The Breakers : Test a chaud de la bêta fermé

Tout d’abord nous remercions « Bandai Namco » de nous avoir donné la chance de pouvoir participer a la bêta fermé de « Dragon Ball The Breakers » leur nouveau jeu issu de la licence « Dragon Ball » qui mets en scène des survivants qui tente d’échapper a la puissance destructrice.

Une autre direction

Souvent adulé pour ces jeux de combat, c’est dans un nouveau cadre que s’illustre la licence avec un genre qui a fait ses preuves depuis beaucoup d’années maintenant avec comme pionner le fameux « Dead by Daylight ». Les règles du jeu sont simple récupérer les clés de puissance afin de redonner assez d’énergie à la « Time machine » pour pouvoir s’échapper tel est votre objectif si vous choisissez le camp du bien tandis que si le joueur incarne « Cell » il devra gagner assez de puissance pour se transformer et réduire les habitants en miettes grâce à ses techniques dévastatrices. La coopération est un atout majeur et l’on dispose assez d’élément pour pouvoir résister à plus ou moyen terme afin de gagner la partie comme s’imprégner de l’esprit combattif des Z-Warriors qui reste votre meilleur atout

Utiliser des tickets pour invoquer l’esprit des combattants de la Z-Team

Le déroulement de la partie

Une équipe de 7 survivants vs Cell dans une arène divisé en plusieurs secteurs, je tiens a préciser que d’autres antagonistes de la série feront leur apparition comme l’infâme Freezer ou le maléfique Kid Buu malheureusement pour cette bêta nous devrons nous contenter de la création parfaite du DR.Gero. Il y a plusieurs façons de fuir, des lance-roquettes ou bien des pods sayiens sont dispersés un peu partout sur la map sans parler des cubes d’énergies qui permettent d’augmenter votre jauge d’esprit combattif jusqu’au niveau 3 (Le niveau 4 peut être atteint par Cell où vous-même en récupérant les dragons ball afin d’exaucer un vœu à Shenron). Il est possible même recommandé de fouiller les habitations a la recherche de civil qui ont besoin d’être secouru dans le cas contraire ils serviront de gueuleton, la coopération ainsi que la solidarité entre les participants est indispensable pour faire face ne partez pas en ayant l’esprit de tout prendre en main solo car tôt ou tard vous aurez besoin de vos coéquipiers pour survivre sinon ce sera la fin de la partie.

Je viens de réduire la terre en miette

 

Prometteur ?

Le jeu est agréable et fluide en 60 Fps sur PC il en sera forcément de même sur console « Next gen », la direction artistique est quasi identique à ce qu’on peut retrouver dans « Xenoverse » a ma grande surprise je n’ai pas constaté de bug peut-être un peu d’aliasing un détail qui sera forcément corrigé pour la sortie du soft. Je n’étais pas hype à l’idée et pour finir je trouve le concept sympathique, l’univers y est pour beaucoup aussi c’est amusant avec un fort potentiel pour des soirées entre amis ou bien en streaming multi. Malheureusement tout n’est pas rose j’ai remarqué des les options un certain « Dragon Pass » surement un énième pass premium payant pour débloquer du contenu et des cosmétiques inédits, il est possible de customiser son personnage avec des vêtements et des accessoires qui n’ont aucun impact durant les phases de jeu. Les musiques présentent dans le jeu sont souvent des sonorités pour indiquer une information ou bien un danger imminent, certaines soundtracks font même partie de l’animé.

Je me demande si là-bas au loin ce ne serait pas « Coton City » la Ville principal de Xenoverse

La boutique pour acheter des récompenses cosmétiques emote etc..

 

Pour conclure je pense que « Dragon Ball The Breakers » peut apporter un nouveau public ainsi qu’un vent de fraicheur dans cet univers résolut le plus souvent à des jeux de combat, oubliez votre instinct de guerrier car seul votre capacité à anticiper les actions et a travaillé en équipe compte. Personnellement j’ai hâte de voir la suite surtout du côté des méchants comme le gameplay de Freezer ou de Kid Buu, il est important de savoir que le jeu évoluera en fonction de sa communauté et de son succès car il n’a pas pour but de faire de l’ombre aux autres titres de la licence mais de proposer une alternative à ce que nous connaissons déjà. En tout cas nous serons présent pour la version définitive du jeu avec un avis plus poussé afin de lui attribuer la note qu’il mérite.

[Rédacteur pour Jap'Anime également pour les Mega-Test, Fan de la licence RyuGaGotoku]

Laisser une réponse