Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

LES PODCASTS DU MOMENT
Capture d’écran (121)

TEST : FARMING SIMULATOR 22

Cultivez les bons moment tel est le crédo de ce nouvel épisode de Farming Simulator, il est temps d’enfiler sa blouse de travail et d’apprendre l’art de l’agriculture dans ce nouveau Megatest !

La simulation parfaite ?

Si vous n’avez jamais pu poser vos mains sur cette licence il est indispensable de passer par la case tutoriel, il est important de connaitre les ficelles du métier pour pouvoir assurer la maintenance et les tâches d’une exploitation agricole. Le jeu est parfait et vous propose un tutoriel complet, que ce soit pour semer (colza, blé, vignes, betteraves…) ou bien nourrir vos animaux (poules, vaches…) et récolter les fruits de votre dur labeur. Depuis l’épisode 2019 qui a notamment apporté un sacré coup de jeunesse en matière de graphisme avec des textures détaillées ainsi que des effets d’ombre plus que studieux, depuis un certain « Microsoft Flight Simulator » la course à la simulation parfaite ne date pas d’hier ce qui a accentué l’offre pour atteindre une qualité plus que satisfaisante afin de promouvoir la meilleure expérience possible aux joueurs du monde entier.

On récolte ce que l’on sème

Farming Simulator 22 mets en avant de nouvelles fonctionnalités mais surtout des nouveaux outils de travail, la série a toujours fait la promotion de marques comme « John Deere » une des nombreuses références dans le domaine agricole. Au départ Il est conseillé d’empocher des contrats qui permettent de mettre la main à la pâte avec à disposition des machines à louer cependant sur le long terme ils n’apporteront pas vraiment de bénéfice à votre entreprise, le mieux étant de tout produire et vendre par vous-même. La difficulté réside dans l’investissement initial qui reste vraiment conséquent entre l’achat de bien mais aussi l’acquisition des matières premières indispensables a la fabrication des produits.

Farming Simulator 22 2

Un tutoriel complet pour commencer votre vie d’agriculteur qui reste cependant basique

Farming Simulator 22 3

Des petits contrats pour commencer a amasser un peu d’argent

La plus grande attraction de ce titre ce sont les machines à disposition qui sont au nombre de 400. Depuis des décennies la licence est devenu un précurseur de la simulation agricole surtout quand il s’agit de présenter des engins très détaillés aux plus proches de la réalité, le moindre petit détail est soigné concernant la vue extérieure et intérieure d’un véhicule tout semble plus joli dans ce nouvel opus, il y a beaucoup plus de champs à perte de vue qui ne demandent qu’à être semé et cultivé avec passion, l’objectif est de choyer vos cultures et de suivre leur croissance afin d’obtenir le meilleur résultat possible ce qui engendre beaucoup plus de bénéfice. Si le dépaysement est une condition indispensable alors vous allez être servis, cependant le nombre de villes disponibles fait grise mine car le choix est maigre. Celui-ci se concentre uniquement sur trois grandes cartes qu’il est possible de parcourir à votre guise (Elmcreek, Erlengrat & Haut Beyleron). L’ambiance diffère dans chaque zone sur console next gen l’affichage des éclairages ont été améliorée tout en proposant des environnements riches et variés, le petit bémol c’est que certains endroits de la carte sont tristes comme les villes qui manquent cruellement de vie ave trop peu de piéton et d’interactivité local.

L’amour est dans le blé

La grande nouveauté de cette nouvelle année est sans conteste l’apparition des saisons qui change complètement la donne et qui ajoute un peu de piment au gameplay déjà bien redondant depuis des lustres, il est notamment difficile d’imaginer la vie d’un fermier et d’une exploitation sans saison logique ! Il a tout de même fallu attendre 13 ans pour cela (le premier opus datant de 2008) ce titre corrige le tir en implantant le printemps, l’été, l’automne et enfin l’hiver. Certaines récoltes comme le colza se plantent au mois d’août tandis que le coton doit être planté en début d’année et récolté en fin d’année, une période longue et vaste qui doit être gérée d’une main de maitre par le joueur ce qui n’est pas de tout repos et mets à l’épreuve votre expérience acquise durant les précédents jeux. Toutefois la période de décembre à janvier est consacrée à la remise en état des routes (exclusivement le salage) sans parler des champs qui ont bien subi les astres de l’année en cours.

Farming Simulator 22

Un vaste champ de blé prêt a être cultiver

Farming Simulator 22 4

Des textures très détaillés pour une expérience +++

 

Cultivez les bons moments en multijoueur

La chaine de production est une tâche importante, désormais vous n’êtes plus obligé de vendre le fruit de votre entreprise directement mais construire ce qui vous manque comme par exemple un moulin qui permet la production de votre propre farine. Une fois achevé elle peut être acheminée en boulangerie pour être transformée en pain, le choix est simple pendant que l’un s’occupe de la production les autres peuvent s’occuper du bétail ou d’autres activités importantes faisant partie de votre domaine comme le désherbage ou l’entretien. Si vous n’avez personne avec qui partager l’aventure, le seul moyen est de distribuer des ordres automatiques aux ouvriers mais cela vous coutera un peu d’argent pour la main-d’œuvre malheureusement c’est une fonctionnalité capricieuse mais qui une fois maitrisé vous soulagera grandement.

CONCLUSION
Farming Simulator continue sa progression de nouvelles fonctionnalités ainsi tout en ayant pour gage de qualité l'expérience, Giants software apporte du sang neuf dans ce nouveau titre avec l'arrivée des saisons et des chaines de production. À vous la vie de fermier ainsi que les joies de la culture en grande quantité ! Mais attention car savoir gérer le côté commercial devient une tâche tout aussi importante dans ce nouvel opus, c'est là que le côté multijoueur devient attrayant car se partager les différentes activités entre amis reste plus que bénéfique. On regrette toutefois le manque de vie dans les villes, seuls quelques véhicules et piétons pas de quoi fouetter un chat et vous mettre suffisamment dans l'ambiance. Si vous êtes un afficionado de cette longue saga alors cette nouvelle aventure devrait être un jeu d'enfant, cependant si vous débarquez il vous faudra plus qu'un tutoriel pour apprendre toutes les techniques pour devenir un véritable agriculteur.
EVALUATION DE LA REDAC
Son
6
Graphisme
8
Animation
8
Jouabilité
7
Intérêt
7
Les plus
  • La modélisation des gens engins agricoles toujours plus réaliste
  • Les saisons
  • Le mode multijoueur qui renforce les chaines de productions
  • Le suivi des cultures, de la récolte a la production pour finir la commercialisation
  • La possibilité d'automatiser les tâches grâce aux ouvriers
LES MOINS
  • Ça manque de vie en ville
  • L'interface peu ergonomique surtout sur console "Manette"
  • Un tutoriel complet mais qui reste basique
  • Peut-être pas assez intuitif pour un néophyte
7.2
10
Super

Partagez cet article

[Rédacteur pour Jap'Anime également pour les Mega-Test, Fan de la licence RyuGaGotoku]

Autres articles

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Bloqueur de publicités détecté !!!

Nous avons détecté que vous utilisez des extensions pour bloquer les publicités. Veuillez nous soutenir en désactivant ces bloqueurs de publicités.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock