Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

LES PODCASTS DU MOMENT

TEST : SIFU

L’un des jeux les plus attendus de cette année 2022 vient de sortir chez nous. En effet, « Sifu » pointe le bout de son nez sur PlayStation & PC avec son gameplay exigeant avec à la tête le studio « Sloclap » qui nous propose une histoire de vengeance inspirée des films de kung-fu des années 80. Une nouvelle licence qui a fait forte impression auprès des joueurs durant les différentes annonces. Cependant, est-ce que ce titre mérite sa place ? C’est l’heure du test !

Avant j’étais votre disciple, aujourd’hui je suis le maitre !

Tout commence par une nuit sombre et pluvieuse. Yang, l’ancien disciple, envahit l’école de son ancien maitre pour récupérer un artefact précieux mais il ne trouve que des jeunes apprentis et son vieux guide en guise d’accueil. Avec ses acolytes, ils défient un par un les élèves qui se présentent à eux pour défendre leur territoire d’apprentissage et se font balayer les uns après les autres à coup de techniques mortelles acquises après des années d’expérience. Cette partie scénarisée du jeu où l’on joue l’antagoniste principal de l’histoire sert de tutoriel afin de nous apprendre les bases : attaquer, parer, esquiver mais aussi asséner le coup fatal à ses adversaires. Comme un bon vieux métrage d’arts martiaux, on prend racine durant une ère antérieure aux événements qui conduiront le fils à partir en quête de vengeance. Les premières sensations sont prometteuses et les différentes sonorités alliées à la direction artistique haute en couleur régalent.

Sifu 08 02 2022 18 53 53 scaled

Ils n’avaient aucune chance..

Sifu 08 02 2022 19 20 14 scaled

L’ambiance sombre et les dialogues renforcent les personnalités présentes car Yang est accompagné de cinq assassins experts en art martial. Chacun est particulièrement puissant dans son domaine afin de s’assurer une victoire nette et sans bavure… Il n’est pas question d’une visite de courtoisie ou bien de prendre le thé, ils veulent en finir vite ! Et ça, le joueur le comprend dès l’instant où les coups fusent tant ils sont redoutables, ne laissant aucune chance de survie. Même si le menu fretin baisse vite les armes, il reste tout de même un obstacle. Le propriétaire du Dojo, le « Sifu » (Maitre en Cantonais), va regretter amèrement d’avoir prodigué son enseignement…

Dans le kung-fu, le lien entre un maitre et son élève peut devenir fort comme un père et son fils. Dès lors, on se doute bien du dénouement final. Le contexte est posé : place aux choses sérieuses !

Ainsi entre en scène le fils (en pleine vendetta) qui possède un talisman magique lui permettant de ressusciter autant de fois que possible. La contrepartie ? Son processus de vieillissement s’accélère.

Sifu 08 02 2022 19 19 59 scaled

L’heure des regrets.. Les liens entre le maitre et le disciple sont définitivement rompus

Sifu 08 02 2022 19 20 05 scaled

La légende raconte

La particularité de ce jeu réside dans le fait de ne pas pouvoir mourir comme tout à chacun. Un talisman, représentant une ancienne monnaie chinoise synonyme de nos jours de porte-bonheur ou d’attrape rêve (« Pièce Feng »), permet de reprendre vie pour poursuivre sa quête en échange de quelques années de vie humaine. J’ai d’ailleurs remarqué une allusion qui m’a fait sourire : étant un grand fan d’arts martiaux, je n’ai pas pu m’empêcher de constater l’hommage au film mais aussi au jeu « Dragon : The Bruce Lee Story » dans cette œuvre.

Oui, le protagoniste essaie d’échapper à l’empereur grâce aux pièces utilisées par notre jeune héros pour refaire surface. Sans parler du « Pak Mei », ce style de combat qui a pour symbole un « Bagua Feng Shui » qui fait référence à cette monnaie aux attributs magiques. Sifu se veut exigeant mais pas impossible car échouer n’est pas une fatalité en soi pour tenir la distance.

Il va falloir un temps d’adaptation. Rare sera le sensei en devenir terminant le jeu lors d’un premier run. Les ennemis sont parfois coriaces et agressifs tandis que le sablier de la vie continue de s’écouler inlassablement vers une mort prématurée qui ne signe aucunement la fin de la partie (en tout cas pas avant un certain âge). Prendre de la bouteille reste un bien pour un mal car cela permet d’engranger des points d’expérience à utiliser via le « Dragon de Jade » pour renforcer sa stature et rendre l’aventure plus paisible.

Du moins temporairement : vous serez malheureusement plus fort mais aussi plus vulnérable (plus de puissance, moins de santé), le tout additionné par le nombre de morts et cela va crescendo jusqu’à votre déclin. Cependant, battre des mini-boss a pour conséquence de faire baisser la jauge, ce qui ralentit la maturation.

Sifu 08 02 2022 20 45 13 scaled

A partir de 40 ans ça devient tendu..

Sifu 09 02 2022 12 51 01 scaled

Les pièces « Feng », symboles de votre vie

La Chine contemporaine

Le jeune prodige a bien grandi, le personnage évolue dans une Chine au paysage contemporain. A l’image d’une Batcave (en beaucoup plus rustique), on bénéficie d’un refuge pour enquêter. Le long de votre périple, vous pourrez récupérer des indices sur le « comment du pourquoi » afin d’accomplir votre destin.

Une fois un level bouclé, il est possible d’y retourner afin de pratiquer un chemin plus rapide (parfois, il semble utile de recommencer le niveau d’avant si malheureusement votre âge trop avancé vous bloque pour la suite). La direction artistique est, comme dit plus haut, vraiment sublime. Les développeurs de Sloclap ont apporté une touche d’esthétisme incroyable avec des jeux d’ombre et de lumière incroyables.

A l’instar de sa construction épurée, les prises de kung-fu sont singulièrement bien chorégraphiées si bien qu’on a le temps d’admirer chaque geste. Il est possible notamment de se servir de l’environnement pour causer plus de dégâts ou pour déstabiliser ses adversaires, si les poing ne suffisent pas.

Par contre prenez garde ! Les combats de boss sont relevés. Rien de comparable avec les mobs de base et autres lourdauds qui sont juste là pour vous ralentir. Il est nécessaire d’étudier leur comportement et leurs patterns afin d’observer attentivement leurs mouvements.

Anticiper l’assaut rapide et sans pitié : tels sont les chapitres de votre livre de chevet pour garantir votre survie !

Sifu 09 02 2022 12 40 09 scaled

La vengeance est un plat qui se mange froid

Sifu 08 02 2022 20 42 31 scaled

CONCLUSION

Sifu ? Un grand cru ! Un millésime agréable pour les yeux et les oreilles sans parler du plaisir incommensurable. Manette en main ? Quelle fraicheur ! On meurt souvent mais on en redemande : aucune sensation de lassitude en raison d'un parcours des niveaux avec délectation, toujours vigilant face à des adversaires remontés à bloc. L'histoire est simpliste mais fait le café et elle est surtout cohérente, bien résumée qui plus est. Une version physique ? Ils l'ont fait ! Elle sera disponible avec tout un tas de bonus dans son édition "Vengeance" le 3 mai de cette année. D'ailleurs du contenu additionnel gratuit est à l'ordre du jour, de quoi prolonger l'aventure pour les plus téméraires d'entre vous qui ont terminé le jeu. Car oui, l'opus de Sloclap est sévère mais pétri de points positifs tout en demandant de la rigueur .Telle est la voie d'un vrai Sifu !

EVALUATION DE LA REDAC

8.5
10
Incontournable
Son
7.5
Graphisme
8.5
Animation
9
Jouabilité
9
Intérêt
8.5
Les plus
  • Un gameplay innovant
  • Super bien chorégraphié
  • La DA envoie du steak !
  • Une re jouabilité infini
  • Agréablement exigeant
  • Les musiques parfaitement en adéquation avec l'univers
  • L'incroyable inspiration des productions "Golden Harvest" !
LES MOINS
  • La caméra un poil capricieuse

Partager :

Warmelin
[Rédacteur pour Jap'Anime également pour les Mega-Test, Fan de la licence RyuGaGotoku]

Autres articles