Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

LES PODCASTS DU MOMENT
Capture d’écran (121)

Rencontre avec Bigkam Gaming aux Pixel Days

Nous pensons évidemment que Bigkam est en connivence avec nos propos : nous sommes les fruits d’une époque, celle dont nous sommes fiers d’évoquer la douceur. C’est un exercice difficile puisque, forcément, nous enjolivons de temps à autre les choses. Pourtant…

Pourtant, il est nécessaire d’assurer la passation. Le souvenir n’empêche pas la recherche de l’absolu, celle de l’objectivité. Alors bien sûr, d’apparence, le retrogaming peut sembler repoussant. Par bonheur, certains fantassins de l’armée vidéoludique sont toujours là pour percer les lignes de l’inconnu. Car oui, même si certaines œuvres sont familières pour nos rétines et pour les personnes de notre âge, nous devenons peu à peu des dinosaures.

Or, nous sommes peut-être les derniers d’une certaine ère et il est hors de question de la laisser disparaître. À nous de prendre nos responsabilités en refusant l’oubli. 

Cela en devient presque un sacerdoce, tout en gardant la sympathie liée à la passion. Et Bigkam poursuit cette ligne directrice avec autant de conviction que de précision.

bigKam1

Bigkam m’isole ?

Le concept est posé, simple et débarrassé de toute fioriture : sur la chaîne “Bigkam Gaming”, vous apprendrez énormément de choses ! Et l’embellie du concept ? Rien ne vous semblera obscur tant le vidéaste s’efforce de ne perdre aucun spectateur dans les ténèbres inhérentes au langage si particulier du retrogaming.

Attention toutefois : simple ne veut pas dire simpliste. Les thèmes sont variés, du remplacement de pièces des machines jusqu’à l’évocation de réminiscences et nous sentons que c’est du sérieux. Point de place pour la flagornerie : Bigkam sait de quoi il parle mais à aucun moment, et nous insistons sur ce fait, il étalera son savoir. À l’inverse, son objectif est le partage et bigre ! Cela se ressent à des kilomètres à la ronde.

Il ne reste plus qu’à découvrir l’homme qui se cache derrière les vidéos et, coup du destin, les Pixel Days nous ont permis d’en savoir beaucoup plus. Si de nombreuses confirmations ont submergé cette interview, certaines anecdotes ont davantage éclairé nos lanternes.

Comme le dit si bien Gunhed : “c’est vrai que nous sommes bavards”. Mettons-nous donc en sourdine et explorons ce qui construit, de jour en jour, l’histoire de Bigkam…

bigkam4

« J’ai eu énormément de contacts avec l’arcade » – Bigkam

NBK : Salut Bigkam ! Pour nous, c’est un plaisir.

Bigkam: Pour moi aussi, c’est un très grand plaisir !

NBK: Pour commencer, c’est qui Bigkam ?

Bigkam: C’est un passionné de jeux vidéo et d’arcade mais aussi de matériel et de hardware. J’ai ma petite chaîne, je me fais plaisir maintenant avec cette chaîne depuis 1 an et demi. J’ai toujours plus ou moins été dans le milieu, mais je n’avais jamais eu ma propre chaîne. J’ai participé notamment avec Padawam avec qui je faisais quelques streams. J’ai gravité autour de ce petit monde et puis j’ai eu envie de me lancer. 

NBK : Et de où vient cette passion pour l’arcade ?

Bigkam: Parce qu’en fait dans mon enfance, mes parents avaient des restaurants roulants, si on peut dire ça comme ça. Ils étaient forains. Donc j’ai eu énormément de contacts avec l’arcade. On va dire tous les week-ends, je jouais sur borne, j’en avais également dans mon quartier. À la maison, j’avais des consoles de jeux, mais je n’avais pas la possibilité de beaucoup y jouer puisqu’on est très nombreux. J’ai une famille nombreuse et du coup pour avoir le temps de télévision, c’était très compliqué ! On n’était jamais seul. J’étais frustré de ne pas pouvoir jouer ! Alors que pour l’arcade, je pouvais jouer comme je voulais. 

bigkam6

« Je me suis beaucoup investi dans le versus fighting » – Bigkam

NBK : Et du coup,  tu es tombé dans le retrogaming étant petit ? Enfin, pour précision, ce qu’on appelle aujourd’hui le retrogaming ?

Bigkam: Alors c’est simple, souvent, j’échange avec mes collègues qui sont vidéastes et finalement, je n’ai jamais arrêté le jeu vidéo. On va dire que j’ai commencé depuis que je suis petit. J’ai eu ma première console, j’avais sept ans. Je n’ai jamais arrêté jusqu’à aujourd’hui. Même quand je me suis marié, j’avais changé de vision du jeu vidéo mais j’ai toujours continué à jouer.

NBK : Et le Bigkam de 2022 , c’est quel type de gamer? 

Bigkam: C’est un joueur un peu plus hardcore et compétitif. Maintenant, je me suis beaucoup “investi” dans le versus fighting. C’est un peu mon ADN, j’en ai beaucoup pratiqué. Et vraiment, c’est le genre qui m’attire le plus. 

NBK: Est-ce que tu penses que quand tu parles d’arcade, tu préserves ce patrimoine vidéoludique qui, finalement, se raréfie ? 

Bigkam: Je suis d’accord avec toi, c’est clairement le but de ma chaîne ! C’est de parler des choses comme ça, qui ont tendance à partir dans l’oubli. Mais aujourd’hui, oui, il y a cette envie de conserver ce patrimoine !

bigkam2

« Ça revient à parler de vulgarisation, non ? » – NBK

NBK : Comment ça t’a pris aussi de parler de hardware car ce n’est pas facile d’intéresser les gens là-dessus ? Et pourtant, tu y arrives très bien. C’est quoi ton secret ? 

Bigkam: Alors je t’explique, tu vas rigoler mais moi mon métier, c’est informaticien. En tant qu’informaticien, j’avais en charge de former des gens sur beaucoup de choses. Du coup, j’ai eu cette fibre de formation et ça m’a aidé dans la rédaction de mes billets !

Voilà, quand je vais expliquer des choses qui peuvent paraître compliquées, je vais essayer de les rendre les plus simples possible en utilisant des mots qui vont faire qu’on va comprendre très vite. Cela vient de mon parcours professionnel.

NBK: Ça revient à parler de vulgarisation, non ?

Bigkam: C’est ça, c’est le mot exact ! J’essaie de vulgariser un petit peu ça tout en préservant vraiment l’esprit originel.

NBK : Et est-ce qu’il y a des concepts sur ta chaîne que tu aimerais bien explorer ?

Bigkam:  J’essaie d’avoir des idées tout le temps, mais là, c’est vrai qu’il y a des nouveaux concepts que je suis en train d’explorer. C’est encore en cours, ce n’est pas encore lancé. Mais oui, j’essaye d’avoir toujours des idées. J’essaie toujours de me renouveler, je ne me repose pas sur mes acquis. 

bigkam5

« Ne croyez pas que c’est réservé à une élite »- Bigkam

NBK : Et pour les néophytes, spécialement pour le néophyte en retrogaming, qu’est-ce que tu pourrais lui dire? 

Bigkam: C’est de ne pas trop se prendre la tête dans le sens où le jeu vidéo, c’est du jeu vidéo. Même si c’est un mec qui ne vient pas du rétro, il y a tellement de belles choses dans le rétro que normalement s’il aime vraiment le jeu vidéo, ça va être naturel. Donc voilà, ne croyez pas que c’est réservé à une élite, ça peut être très démocratique. C’est vraiment… c’est ce qui est magique !

NBK: Bigkam, voilà notre dernière question, notre favorite : le mot de la fin ?

Bigkam: Continuez à jouer. Vive le retrogaming et merci à MEGA Force !

Les remerciements sont chaleureux, les poignées de main sincères. L’envie d’en savoir plus nous appelle mais nous le savons tous : à tout vivant une fin.

Non pas que nous soyons face à une conclusion ferme et définitive. En outre, nous sommes et resterons toujours en quête de connaissances, à l’aube d’un cycle dont nous refusons l’amenuisement.

Puissions-nous être entendus mais tant que l’esprit de ceux dont la voix tonne tout en plaidant la cause du retrogaming persiste, le temple sera bien gardé.

Et Bigkam est, de toute évidence, l’un de ses gardiens…

bigkam3

Partagez cet article

Fans du Beat'em Up, de SEGA ou encore de Nostalgeek, une chose vous réunit : vous êtes la Pop Culture [Responsable Relations Publics et Presse]

Autres articles

0
0

    Laisser un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

    Thanks for submitting your comment!
    Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

    Bloqueur de publicités détecté !!!

    Nous avons détecté que vous utilisez des extensions pour bloquer les publicités. Veuillez nous soutenir en désactivant ces bloqueurs de publicités.

    Powered By
    Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock