Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

LES PODCASTS DU MOMENT
Capture d’écran (121)

Rencontre découverte avec Colik Fantastik aux Pixel Days

Ce qui est incroyable dans le milieu du rétro, c’est cette diversité de personnalités et de sensations. Et, foi de NBK, les rencontres sont toutes enrichissantes, marquantes…et parfois franchement ahurissantes.

Colik Fantastik est de cette espèce indomptable. Celle qui surprend le temps, celle qui contourne l’espace.

Autrement dit, de prime abord, cet homme est fou ! Youtuber, le sieur nous fait profiter de ces leitmotivs tous plus inventifs les uns que les autres. 

Des scènes où se mélangent culture et vannes aussi foireuses que réellement drôles. Des saynètes volontairement loufoques teintées d’un propos réellement cohérent.

Ben oui, Colik est un filou et observer son travail revient à gratter le vernis pour bien comprendre le propos. Un choix fort qui dicte la ligne éditoriale de la chaîne, bien qu’il se défende d’en avoir une.

Une grande disponibilité émane de ce gamer un poil barré et aussi un brin rieur. Le temps d’un tour sur les étals des Pixel Days et nous voilà réunis, au milieu d’un brouhaha rassurant qui nous rappelle à chaque instant la fonction des conventions : servir de hub géant réunissant les passionnés de tous horizons.

maxresdefault e1662027842310

Colosse Fantastik ! (jeu de mots low-cost, nous vous l’accordons !)

D’accord, nous avons abordé chaque rencontre en cherchant à comprendre les motivations de chaque créateur ainsi que leur notion d’investissement, et ce afin de nous présenter ce qu’ils définissent parfois eux-mêmes comme « des inepties ».

Comment maintenir sa propre diégèse en captivant le public sans édulcorer le propos ? Et, surtout, pourquoi se risquer sur les terres du retrogaming, un lieu où fourmillent tant de spécialistes qui se passent le flambeau de génération en génération ?

Après tout, et si c’était cela la quête de la conservation du patrimoine ? Bref, cela rapproche les gens et en cela, le jeu vidéo a tordu le cou à de maintes reprises aux “spécialistes” et autres tartarins se complaisant dans des discours captieux.

Certes, encore une fois, nous nous égarons. Baroque, Colik Fantastik nous aurait échangé un sourire éclatant si nous lui avions exposé les choses comme telles…

D’un autre côté, nous n’aurions pas été en mesure de lui donner tort ! 

293038376 509868477613041 4714459674941854999 n

Fente astique (tout cela dit sans honte !)

Cependant, et malgré une approche du jv qui pourrait s’apparenter à un immense delirium, Colik Fantastik attire autant qu’il déconne. Mais les faits sont là : en dépit d’une sensation de cacophonie qui se terminerait en bordel pas possible, le vidéaste en a sous le capot. En témoigne sa communauté, particulièrement éclectique, dépassant le cadre du simple divertissement.

Chez Colik, on parle de tout sans jamais se limiter au cadre restreint faussement initié par les formats des vidéos. Non, et cela a même incité notre drôle d’oiseau à se lancer dans un autre projet plus généraliste. Bingo, notre concepteur a visé juste. C’est qu’il est fort le bougre !

Néanmoins, comme de coutume, vous n’êtes pas ici pour écouter nos divagations et autres tartufferies. Après quelques blagues aussi niaises que réussies, ce qui aura eu le don de nous conforter sur la typologie d’humour qui nous anime, voilà que votre duo un peu détraqué s’éloigne de la foule en compagnie de ce créateur que nous avons hâte d’entendre. Que dire si ce n’est que nous n’avons pas été déçus ! Après les présentations d’usage, voilà que le micro est prêt à enregistrer.

Trêve de bavardages : il est également temps pour vous de participer au voyage…

301867508 502239495075933 3065843899015696147 n

« C’est vrai que les boîtes, c’était sympa » – Colik Fantastik

NBK : Quand on dit “Colik Fantastik”, c’est quoi ?

Colik Fantastik : C’est le nom de ma chaine sur YouTube. Mais je pense que tout le monde l’aura deviné ! Et pourquoi “Colik Fantastik” ? Eh bien c’est un pseudo que j’ai trouvé il y a des années, quand on faisait du laser game. “Colik Fantastik”, ça allait bien et ça rime, c’est joli, c’est mélodieux, ça reste en tête ! Et en plus, vu que je dis beaucoup de m*rde, ça a du sens !

NBK : Et parmi toute la m*rde que tu racontes, tu nous parles de quoi ?

Colik Fantastik : Je parle du jeu vidéo principalement rétro, aussi du néo-rétro et un tout petit peu de moderne. J’adore aussi les shoot’em up .

NBK : Pourquoi es-tu parti sur le rétro et le shoot’em up qui sont vraiment des affaires de spécialistes ? Comment es-tu tombé dedans ?

Colik Fantastik :  Comme la plupart des gens, j’ai revendu ma collec’ au fur et à mesure et puis un jour en 2009, je jouais en émulateur et je me suis dit  : “ah mais c’est vrai que les boîtes c’était sympa”… Et je suis parti en vrille à partir de là !  Et pourquoi les shmup ? Ben en fait, c’est du plaisir immédiat. J’ai toujours aimé ça, mais pas autant qu’aujourd’hui.  Tu allumes la console, tu ne te fais pas ch**r, tu tires, bim bim ! Ça peut être parfois très dur mais après faut aussi un peu insister. Il y a aussi des shmup qui sont très « friendly » j’ai envie de dire. Donc tu trouves ton compte partout . 

Moi  j’aime bien faire des full-set shmup sur Megadrive et sur Saturn, en l’occurrence. Finalement un shmup, même la pire des m*rdes, on va dire que ça reste jouable. 

Tu vois, ce n’est pas un RPG Jap. Il y a des mecs qui font des full-set de RPG qu’ils ne pourront jamais utiliser. Un shmup, tu pourras toujours l’utiliser et j’aime ce style de jeu, tout simplement. 

301530467 821231972379999 7645426021064934873 n

 

« Ton travail (…) s’inscrit dans une logique de préservation du patrimoine ? » – NBK

NBK : Et du coup, tu te définis plus joueur, collectionneur, les deux? 

Colik Fantastik :  Exactement : les deux. 

NBK : Est-ce que tu penses que tout ton travail sur la collection et le rétro s’inscrit dans une logique de préservation du patrimoine vidéoludique ? 

Colik Fantastik : Alors euh, moi je n’ai pas vu ça comme ça. Parce que moi, à la base, je suis juste un conn*rd qui fait des vidéos. Tu vois, je ne me pose pas beaucoup de questions de base. Je suis assez limité, c’est un peu ça mon problème! (rires partagés)

Et sinon, c’est vrai que c’est pas con parce que quelque part, en faisant toutes nos vidéos eh bien… comme tu dis, ça laisse une trace sur certains jeux. Parce que moi j’ai des jeux actuellement, des exclus Jap’ pour la plupart, dont j’ai parlé sur la chaîne et pour lesquels je suis le seul francophone à l’avoir fait. Donc tu te dis quelque part que ça a du sens. Au moins si les gens veulent avoir une info sur le jeu, eh bien, là je sers un peu à quelque chose, ça c’est sympa. 

Donc voilà, oui, je comprends, mais je n’ai pas du tout fait ça dans cet état d’esprit à la base.

NBK : Mais tu transmets quand même le message, non ?

Colik Fantastik : Au final, je transmets quand même un message et je transmets aussi, j’aime transmettre l’amour des Hommes, c’est très important, pour moi. 

NBK : Et le Colik Fantastik de 2022 c’est quoi comme gamer?

Colik Fantastik :  Écoute, on est toujours sur du rétro, si tu parles de bécane. En général, je suis sur du rétro, pas mal sur PC-Engine parce que c’est une console que j’ai découverte il y a seulement trois ou quatre ans. En fait, je la connaissais, j’avais joué sur émulateur à PC Kid, à Rondo of Blood que j’adore. Et voilà, c’est une console qui m’intriguait mais je ne l’ai jamais eu dans mon entourage. Il y a un pote qui me l’a offerte il y a trois ans et puis, ben là, c’était parti !

Donc je suis beaucoup en découverte de la PC-Engine et de la PS1 Jap’,des exclus. Voilà, c’est un peu ça mon truc. 

J’ai découvert un petit jeu récemment sur PS1 Jap’ : Gear Fighter Dendoh. C’est un beat’em up avec un robot.  Voilà ce sont des petites pépites comme ça, ça fait… ça fait vibrer un petit peu . Ça me dilate ! (rires partagés)

NBK : Donc en plus de transmettre, tu découvres.

Colik Fantastik : Oui exactement. Et parce que…ce qui est cool  quand tu fais des vidéos comme ça, en fonction des jeux, il y a des mecs dans les commentaires qui vont te dire : ”Tu connais tel jeu ? Tu connais le jeu machin? “. Et tu en découvres beaucoup tout comme tu fais découvrir en même temps.

Colik Fantastik

« Il faut que ça reste du fun, que ce soit cool » – Colik Fantastik

NBK : Et ton souvenir le plus marquant de gamer?

Colik Fantastik :  Le plus marquant ? Ah, je vais choisir lequel ? (il réfléchit) Bon je vais choisir un jeu comme Sonic Adventure Dreamcast. Quand j’ai eu cette console chez moi je me suis dit : “c’est pas possible, la qualité des graphismes, c’est chez moi, là c’est chez moi. Je suis pas dans une salle d’arcade !”. Et ça, ça a été une gifle donc je dirais Sonic et Soul Calibur. Mais surtout Sonic, j’avais acheté la Dreamcast en import Jap’ donc on n’en parlait pas des masses. J’étais le seul à l’avoir dans mon entourage et à cette époque Sonic Adventure, c’était une dinguerie, c’était ouf ! Donc voilà, je vais dire ça. 

NBK : Est-ce qu’il y a des concepts que tu aimerais bien encore explorer dans ton émission ? Comment vois-tu l’avenir ? 

Colik Fantastik : J’ai pas trop d’idées comme ça.  Je vais peut-être ouvrir une chaîne secondaire mais qui ne parlera pas de jeux vidéo. Peut-être faire ça éventuellement, mais sur la chaîne comme ça, non, je n’ai pas plus d’idées que ça pour l’instant.

Et puis tu sais, je fais la chaîne mais pour moi ça doit toujours rester un peu secondaire. Tu vois ? J’ai la vie à côté, etc… Je ne vis pas de ça, évidemment, donc il faut que ça reste du fun, que ce soit cool, mais il ne faut pas que ça commence à empiéter sur ma vie. Donc voilà là actuellement, j’ai pas trop d’idées. J’aimais bien faire des parodies, j’en ai d’ailleurs faites quelques-unes de certains youtubers, peut-être que ça reviendra. Mais pareil, je ne me force pas, il faut que l’inspiration vienne.

NBK : Et si tu fais une chaîne secondaire, si tu peux l’annoncer, tu parlerais de quoi ? 

Colik Fantastik : Ça peut être des sujets de société, principalement des sujets de société. J’éviterai de rentrer dans la politique, mais rien à voir avec le jeu vidéo. Et ça peut être aussi, par exemple, du manga ou d’autres choses.  J’ai fait quelques hors sujet sur la chaîne, des fois je me dis que j’ai envie de parler de certains trucs. Je n’ai pas envie d’en faire trop, parce qu’après ça devient une chaîne hors sujet quoi. Donc c’est ce que je vais faire, théoriquement en septembre/octobre (ce qui est effectif à ce jour, NDLR). Je vais essayer de faire cette petite chaîne afin de parler de divers sujets de temps en temps, quand ça me prend. Une petite vidéo de 5/10 minutes et puis basta !

NBK : Et on arrive à la dernière question qui est notre préférée… Colik Fanstatik : le mot de la fin ?

Colik Fantastik :  Vive l’amour des Hommes !

NBK : C’est parfait, un grand merci à toi. C’était un grand plaisir !

Un dernier regard, un dernier échange et quelques mauvaises boutades plus tard : voilà le temps de se quitter. Temporairement, probablement. Une chose est indéniable : des rencontres comme celle-ci, le NBK en ferait bien tous les jours.

C’est aussi ça l’amour des Hommes.

ColikNBK 2 scaled e1662048434333

Partagez cet article

Fans du Beat'em Up, de SEGA ou encore de Nostalgeek, une chose vous réunit : vous êtes la Pop Culture [Responsable Relations Publics et Presse]

Autres articles

0
0

    Laisser un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

    Thanks for submitting your comment!
    Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

    Bloqueur de publicités détecté !!!

    Nous avons détecté que vous utilisez des extensions pour bloquer les publicités. Veuillez nous soutenir en désactivant ces bloqueurs de publicités.

    Powered By
    Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock