Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

LES PODCASTS DU MOMENT

Promenez-vous avec Niantic à l’occasion de la Journée mondiale de la Santé Mentale.

La Journée mondiale de la Santé Mentale est l’occasion de parler de notre santé mentale et de ce que l’on peut faire pour y veiller et de l’importance de demander de l’aide si l’on rencontre des difficultés.En dépit de ce qu’en pensent certains, les jeux vidéo peuvent aider et même être bénéfiques pour la santé mentale. De nombreux joueurs estiment que le jeu vidéo a contribué à préserver leur santé mentale pendant les périodes d’isolement en temps de pandémie et des recherches universitaires ont mis en évidence les bienfaits des jeux géolocalisés, parallèlement à d’autres traitements« En tant qu’êtres humains, nous sommes intrinsèquement sociaux et avons besoin d’interactions sociales, que nous en soyons conscients ou pas. Les jeux mobiles tels que Pokémon GO peuvent inciter les gens à adopter des comportements sains et avoir des effets positifs sur leur bien-être », souligne le Dr Tanja S. H. Wingenbach, de l’université de Greenwich au Royaume-Uni, à propos des résultats de sa récente recherche. « Le Covid-19, et les confinements qu’il a provoqué, nous ont contraints à limiter les interactions en face à face et notre étude démontre l’importance de ce type d’interaction.”Dans une autre étude, le Dr Aaron Cheng, du département de gestion de la London School of Economics & Political Science (LSE), et ses coauteurs, ont découvert que les jeux géolocalisés peuvent atténuer les formes non cliniques de dépression légère en encourageant l’activité physique en plein air, les interactions sociales en face à face et les contacts avec la nature. Ces facteurs ont tous été identifiés comme ayant un impact positif sur la santé mentale.Cette possibilité de créer des liens avec des personnes en extérieur est au cœur même de la mission de Niantic et de ses jeux, dont Pokémon GO, Pikmin Bloom et Ingress : Prime. Les joueurs de Pokémon GO ont exploré plus de 28 milliards de kilomètres et créé 450 millions de liens amicaux depuis 2016. Or, si les arguments médicaux en faveur de la marche et de ses bienfaits physiques sont désormais amplement reconnus, on oublie souvent à quel point la marche peut être également bénéfique pour la santé mentale.“Chez Niantic, nous pensons pouvoir utiliser la technologie pour nous pencher sur la « réalité » de la réalité augmentée, en encourageant tout le monde, nous inclus, à se lever, marcher dehors et à se connecter avec les gens et le monde qui nous entoure”, déclare John Hanke, CEO de Niantic dans son blogpost sur la marche. « Pour nous autres humains, c’est notre raison d’être, le résultat de deux millions d’années d’évolution, et c’est pourquoi ce sont ces choses-là qui nous rendent le plus heureux. La technologie devrait être utilisée pour améliorer ces expériences fondamentales, non pour les remplacer.”Le thème de cette journée 2022, choisi par la Fédération mondiale pour la Santé Mentale, est de faire de la santé mentale et du bien-être pour tous une priorité universelle. L’intérêt grandissant pour les jeux vidéo partout dans le monde – les titres de Niantic sont joués dans plus de 150 pays – en fait un medium unique qui peut toucher ce public global de manière positive et significative.Voici ce que certains joueurs et entraîneurs de différents pays et cultures souhaitaient exprimer à propos de cet important sujet : « Étant à la fois autiste et épileptique, être social et physiquement actif était extrêmement difficile pour moi, mais Pokémon GO m’a aidé à parler aux gens et à sortir pour me remotiver physiquement…« confie Tommy Monkhouse, un dresseur Pokémon GO au Royaume-Uni. « Cela m’a permis de perdre 64 kg en un an, un exploit que je ne croyais pas humainement possible. J’ai trouvé la confiance en moi qui me manquait depuis toujours et je compte désormais dans ma vie des amis que je n’aurais jamais eus sans jouer à ce jeu.« « Les incitations quotidiennes de Pokémon GO nous ont poussé tous les deux à adopter une routine saine de promenades régulières de 30 minutes. Cela a été très positif pour notre bien-être général et notre bonheur”, affirment Yaaya & Ayzo, un couple de joueurs en Allemagne. « Désormais, nous marchons ensemble tous les jours et voyons notre quartier et notre ville différemment. Nous explorons de nouveaux lieux et itinéraires. Nous sommes impatients de visiter de nouvelles villes et de voir ce que le jeu a à offrir. »

« Pokémon GO me permet, pendant quelques minutes, de profiter d’un moment de détente dans ma propre bulle et de respirer. C’est un rituel lorsque j’arrive à pied au travail avant de commencer réellement ma journée par exemple, ou le soir lorsque je rentre chez moi pour décompresser tout en remplissant les missions quotidiennes« , a déclaré Franck, un dresseur français.

« En tant que personne qui lutte contre l’anxiété, Pokémon GO a été incroyable pour me faire sortir, parler à de nouvelles personnes et me faire des amis. La réponse de Niantic à la pandémie a également été d’une grande aide« , a déclaré Sky, responsable des partenariats et de la formation de l’organisation caritative Safe In Our World au Royaume-Uni.

Alors, en cette Journée mondiale de la Santé Mentale, pourquoi ne pas faire une petite promenade avec nous ?

Safe In Our World fournit un répertoire utile de lignes d’assistance et de sites de soutien pour la santé mentale en cas d’urgence.

Partager :

Negan
[CEO des magazines MEGA Force - PLAY Mag et Président de l'association WEB.E-Force]