Close

Login

Close

Register

Close

Lost Password

LES PODCASTS DU MOMENT

Google supprimera 12 000 emplois

Après Microsoft, c’est au tour d’Alphabet, la société mère de Google, d’annoncer vendredi qu’elle prévoyait de supprimer 12 000 emplois, devenant ainsi la dernière entreprise technologique à réduire ses effectifs en raison d’inquiétudes concernant un ralentissement économique plus large, après une vague d’embauches pendant la pandémie.

Les suppressions d’emplois sont les plus importantes jamais réalisées par l’entreprise, représentant environ 6% de sa main-d’œuvre mondiale. Sundar Pichai, le directeur général, a déclaré qu’Alphabet s’était développé trop rapidement pendant la pandémie, lorsque la demande de services numériques a explosé, et doit se recentrer sur les produits et les technologies au cœur de son avenir, comme l’intelligence artificielle .

« Nous avons embauché pour une réalité économique différente de celle à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui », a déclaré M. Pichai dans une note aux employés publiée sur le site Web de l’entreprise .

Google rejoint une liste d’entreprises qui ont licencié des travailleurs après avoir conclu qu’elles s’étaient trop étendues en pensant que le boom alimenté par la pandémie représentait une nouvelle normalité. Amazon, Meta, Microsoft, Salesforce et Twitter sont parmi d’autres qui ont annoncé des milliers de suppressions d’emplois.

On suppose également que le retrait de la Stadia a du également jouer dans cette vague de licenciement.

Alphabet, qui est basée à Mountain View, en Californie, comptait près de 187 000 employés fin septembre , contre environ 150 000 un an plus tôt.

Partager :

Negan
[CEO des magazines MEGA Force - PLAY Mag et Président de l'association WEB.E-Force]

Autres articles