RETRO COME BACK

RETRO COME BACK #14 : PHANTASY STAR ONLINE

Quelque part entre fin 2001 et début 2002, alors que j’arpentais le quartier du Vieux-Lille jusqu’à l’une de mes échoppes favorites, mon crémier préféré – qui m’avait déjà quelques années avant, mis dans les mains un certain Castlevania Symphony of the night en me disant «  si tu n’as jamais fait ce ...Lire plus

RETRO COME BACK #13 – ECCO THE DOLPHIN (la série)

Le tout premier Ecco the Dolphin fit sensation. Il s’agissait d’un jeu atypique qui dénotait par rapport à la masse des jeux de l’époque (début des années 90). Incarner un dauphin n’avait et n’a en effet rien de commun. Elle rappelle un vieux rêve de l’homme, celui de nager en leur compagnie. Derrière Ecco the Dolphin, nous tro...Lire plus

RETRO COME BACK #12 – VIRTUA FIGHTER

Virtua Fighter fait partie des séries de chez Sega qui traversent les générations depuis sa première apparition sur la Saturn, après une sortie remarquée sur borne d’arcade. Ainsi, avec Virtua Fighter 1 et 2 sur Saturn puis Virtua Fighter 3 sur Dreamcast, Sega a continué sa série sur arcade et les autres consoles de salon jusqu’à la sortie...Lire plus

RETRO COME BACK #11 – DRAGON QUEST

Un jour de 1986 Jouer à Dragon Quest premier du nom c’est plonger dans un morceau de l’histoire vidéoludique. Bien évidemment aujourd’hui, ce titre n’a plus le même intérêt ludique qu’a sa sortie. Cependant il n’en reste pas moins que le 27 mai 1986, ce fut le déclencheur d’un phénomène de société...Lire plus

RETRO COME BACK #10 – VANDAL HEARTS

En 1997, Konami lançait un tactical RPG qui fait aujourd’hui parti des plus grands jeux oubliés de l’histoire. Ceci probablement à cause de sa sortie simultanée avec deux des plus marquants opus de la licence Final Fantasy : FF7 et FF Tactics. Si en occident, le titre était uniquement proposé sur Playstation, les segamaniaques japonais avaient la chance ...Lire plus

RETRO COME BACK #9 SHADOW OF ROME

Le coup du spectacle : Shadow of Rome   Nous en convenons tous : certains noms, même tronqués, tutoient le mythe avec malice. Alors quand l’esthète qui sommeille en chacun d’entre nous entend “Shadow”, il y a peu de chances que résonne la finition “of Rome”. Non pas que la médiocrité gangrène le corpus de l’&#x...Lire plus

RETRO COME BACK #8 STREETS OF RAGE 3

Le Coup du Spectacle : Streets of Rage 3 Être numéro 3 est un rôle ingrat. Et pas uniquement lorsqu’on se nomme Streets of Rage ou Bare Knuckle pour la version issue du Soleil Levant (ce détail a son importance !). C’est aussi, très souvent, l’épisode qui clôt la trilogie avec la lourde tâche d’émettre la touche finale tout e...Lire plus

RETRO COME BACK #7 – DIGITAL PINBALL

Des années 70 à nos jours, les loisirs électroniques se sont logés petit à petit dans le confort de nos foyers, condamnant, croit-on à jamais, ce qui étaient réservés aux bars et aux salles spécialisées : plus récemment, le jeu en réseau (les cybercafés, rappelez-vous) et plus loin de nous, les jeux d’arcade et les jeux de...Lire plus

RETRO COME BACK #6 DOUBLE DRAGON

Le Coup du Spectacle : Double Dragon Un récit du No Bloody Knows & Doc Tyler de la team Nostalgeek Nous voulons bien l’admettre: nous sommes parfois de vilains escrocs. Effectivement, lorsqu’il s’agit de parler de Beat’em Up, une pléthore de concurrents déboulent en cascade. Alors pourquoi Double Dragon premier du nom sur Arcade et NES ? A vrai dire, ...Lire plus

RETRO COME BACK #5 : DRAGON’S LAIR

Pour libérer sa jolie princesse Daphné des griffes d’un ténébreux dragon, Dirk, un téméraire soldat de la garde, va devoir se perdre dans un sinistre château et passer par une enfilade de salles bourrées de monstres et de pièges… Là, débute les ennuis, mes amis… S’il ne brille pas par son histoire, Dragon’s Lair a...Lire plus

RETRO COME BACK #4 : SORCERY+

Pour débuter ce modeste article, je vais commencer par citer Lou Ford, rédacteur d’un test de Sorcery + en 1989 dans le n°4 de la revue Run’Star « Demander à un vieux routard du CPC s’il se souvient de Sorcery et vous voilà parti pour des heures d’éloges et de souvenirs émus. Sorcery a quatre ans et pourtant il n’a pas pris...Lire plus

RETRO COME BACK #3 : GYNOUG

Bien avant Diablo, Darksiders, Dante’s Inferno, Agony et j’en passe, j’ai visité les Enfers. J’ai pu goûté pour la première fois du haut de mes onze ans à une vision hallucinée de l’apocalypse. Ce jeu, responsable de quelques terreurs nocturnes, c’était Gynoug et c’était sur cette bonne vieille Megadrive. Pour l&rsqu...Lire plus

  • 1
  • 2