VINLAND SAGA : UN RAID CHEZ LES VIKINGS

CRITIQUE JAP'ANIME
CRITIQUE JAP'ANIME

La couverture du Tome 1

Synopsis : Mêlant personnages et évènements historiques avec de nombreux éléments fictifs, Vinland Saga est le récit de la vie d’un jeune islandais, Thorfinn Thorsson. Ce fils d’un illustre guerrier repenti verra sa vie basculer lorsque son père est assassiné par des pirates mené par le rusé Askeladd. Animé par la vengeance, Thorfinn suivra puis intégrera cette bande, avec le désir affiché de tuer dans un duel loyal l’assassin de son père. La quête vengeresse de Thorfinn est le fil rouge du prologue de l’histoire. Elle le mènera notamment à participer à l’invasion de l’Angleterre par les Danois, au début du xie siècle. Cette partie de l’histoire traite avec brio de sujets divers tels que la guerre, la politique, la religion, et brosse un portrait convaincant et humain de la vie quotidienne des populations victimes de la guerre mais aussi et surtout des guerriers, bien loin des clichés véhiculés habituellement par les Vikings. À partir du tome 08 débute le deuxième arc de l’histoire. L’action quitte les champs de bataille anglais pour s’établir dans une propriété agricole d’Europe du Nord, tandis que le thème de la guerre fait place à celui de la rédemption.

Un seinen sanglant.

Les vikings n’ont jamais été des êtres doux et posé mais plutôt de redoutable guerrier avec pour spécialité les pillages, Viland Saga se veut loin des clichés avec une histoire mature qui mêle religion païenne et rédemption. Tout droit sorti de chez Wit Studio d’après l’adaptation du manga du même nom écrit et dessiné par Yukimura Makoto, Vinland Saga était attendu par de nombreux fans en France. Disponible sur Amazon Prime, il a su ravir les afficionados du manga, mais il a aussi réussi à créer l’engouement auprès de ceux qui ne connaissait pas du tout le manga et son univers. L’engouement a redoublé depuis l’annonce d’un crossover entre celui-ci et la célèbre licence Assassin’s Creed : Valhalla.

 

Vinland Saga CrossxValhalla

Ubisoft a annoncé récemment un cross-over entre les deux licences, il est vrai qu’elles sont tout à fait proche que ce soit chronologiquement parlant et d’un point de vue historique. Eivor du clan du grand corbeau partira pour le Vinland qui finira par assommer le héros lors d’une brève rencontre qui ne fait malheureusement que six pages. Dans le jeu “Valhalla” vous pouvez à un moment donné rejoindre le Vinland une contrée lointaine en Amérique du Nord, ce qui renforce l’immersion du Cross-over et la collaboration proposé par le géant Ubisoft mais aussi le créateur du manga. Le responsable “Mega Force” et notre grand patron a tous “Noscox” vous en parle plus en détail via son article que vous pouvez retrouver ici : Assassin’s Creed Valhalla aura droit à son manga

 

Les personnages principaux.

Askeladd : est le chef d’une troupe de mercenaires Vikings danois. Il effectue avec ce groupe diverses missions dans le seul but de mettre la main sur de beaux butins ou récompenses. Leader charismatique, il est suivi aveuglément par ses hommes grâce à ses compétences stratégiques et à leur croyance en sa chance. Fin stratège, il excelle dans la prévision des mouvements de ses adversaires et fait preuve de créativité et d’audace pour les contrer. Il est très rusé et, surtout, sans pitié, faisant de lui un adversaire redoutable n’hésitant pas à outrepasser l’honneur. Également très doué en politique, il utilise tous ceux pouvant lui servir tels des pions. Il est capable de transformer des ennemis en alliés et de les manipuler dans son intérêt. Il se vante d’être capable de lire instantanément les hommes juste en les regardant, décelant immédiatement les idiots des intelligents, les traîtres des fidèles. En plus de ses capacités intellectuelles, il est également un très bon combattant, excellant particulièrement à l’épée. Possédant une grande force malgré son âge, il est capable de couper un ennemi en deux. Il est aussi capable de tenir sans soucis en combat seul contre des dizaines d’adversaires. Askeladd est le fils d’une ancienne noble galloise nommée Lydia, devenue esclave suite à un raid mené par l’homme qui deviendra son père, le seigneur viking Olaf. Afin de subvenir aux besoins de sa mère malade, délaissée par Olaf, il devra travailler dès son plus jeune âge dans les forges et les écuries. C’est ainsi qu’il obtiendra le nom Askeladd (couvert de cendres), son père ne l’ayant pas reconnu et donc pas nommé à sa naissance. Sa mère lui donnera le nom de Lucius Artorius Castus en référence à la légende de la résurrection d’un général gallois, dont il serait un descendant. Il est également le neveu d’un riche seigneur du Jutland (une péninsule du Danemark), Gorm.

Thorfinn : Lorsqu’il était enfant, il adorait écouter les histoires du vieux Leif Erikson à propos d’un mystérieux continent, le Vinland. En effet, il rêvait de voyager en mer, de découvrir de nouveaux horizons. A cette époque, Thorfinn admirait aussi beaucoup son père. Il souhaitait devenir un grand guerrier comme ce dernier, pour accéder au Valhalla (paradis où se rendent les grands guerriers vikings, qui sont morts sur le champs bataille après avoir combattu vaillamment). Il était insouciant et naïf, ignorant les horreurs de la guerre et la cruauté du monde. Il possédait un caractère jovial et enfantin. Étant le deuxième homme de la maison, il participait aux tâches quotidiennes, aidant sa sœur et sa mère à s’occuper du bétails. Adolescent, il a totalement perdu sa naïveté et est devenu quelqu’un de froid et solitaire, remplit de vengeance et de haine. il est très habile et manie deux poignards dont un qui appartenait à son père. Celui-ci lui ayant donné afin qu’il puissent se protéger et non verser le sang.

Bjorn : Bjorn est le second d’Askeladd, à la tête d’une troupe de mercenaires Vikings danois. Il est le plus ancien membre de cette troupe mais également le plus dévoué à Askeladd. Malgré cela, il ne connaît rien du passé de son chef. Bjorn est respecté par ses compagnons et possède une force hors norme. Il est un adversaire redoutable même désarmé. C’est un fier guerrier, qui combat par amour du combat et prend plaisir à tuer. Il utilise également un champignon qui le fait entrer dans un état dit “berserk”. Dans cet état, sa force augmente considérablement, il ne ressent plus la douleur mais il ne fait plus la différence entre ennemis et alliés. De ce fait, il devient un danger inarrêtable pour tout le monde.

Thors Snorresson : Thors était un général Jomsvikings (un groupe de mercenaires vikings danois fonctionnant comme une armée) respecté et connu sous le nom de “Troll de Jom”, suite à ses exploits aux combats. Sa notoriété allant jusqu’à lui permettre d’obtenir la main d’Helga, la fille du chef des Jomsvikings. Thors était un guerrier froid et impitoyable lorsqu’il était un Jomsvikings. Suite à la naissance de sa fille Ylva, il va prendre conscience petit à petit de l’horreur de la guerre et réaliser son dégoût pour la violence et la mort. Il disait lui-même avoir ainsi trouvé la nature d’un véritable guerrier. Il va ainsi, au cours d’une bataille en mer, simuler sa mort. Il retourne récupérer sa femme et sa fille dans la base des Jomsvikings en cachette, pour les emmener avec lui en Islande. Peu de temps après, il accueille un nouvel enfant, son fils Thorfinn. Dans le village où il décide de s’installer, il est connu comme un homme bon, humble mais tout de même ferme.

L’historique de création – Manga

La série a débuté en avril 2005 dans le magazine hebdomadaire Weekly Shōnen Magazine de l’éditeur Kōdansha. En octobre de la même année, la parution est suspendue, pour reprendre en décembre dans le magazine mensuel Afternoon, également produit de Kōdansha. Ce changement est dû au rythme de création que Makoto Yukimura ne pouvait soutenir ; un chapitre par semaine semble en général peu adapté aux séries historiques, où les recherches prennent du temps, où l’intrigue s’inscrit dans un temps long et où les décors doivent être plus travaillés. Il existe donc deux versions des tomes 1 et 2, à cause du transfert de la série du magazine Weekly Shōnen Magazine à Afternoon. La réimpression à partir de la publication d’Afternoon a apporté des modifications, des couvertures différentes et de nouveaux commentaires de l’auteur, sur les jaquettes notamment. L’auteur utilise parfois des omakes, des chapitres spéciaux et autres moyens pour commenter la réalisation de Vinland Saga. Dans le tome 2, un omake traite du voyage de recherche qu’il effectua en Islande en 2003 avant de commencer le manga, et les commentaires de l’auteur dans les tomes 1 et 3 parlent du désir de Yukimura d’apprendre et de dépeindre la vie quotidienne des Vikings, et pas uniquement les guerres et les événements des chroniques historiques. Yukimura est aidé pour les dessins par quatre assistants : Haito Kumagai, Kazuoki Suzuki, Tomoyuki Takami, et Daiju Watanabe. La parution française est réalisée par Kurokawa depuis .

L’historique de création – Anime

Le , la société de production Twin Engine a annoncé que la série recevrait une adaptation en une série télévisée d’animation produite par Wit Studio. Celle-ci est réalisée par Shūhei Yabuta avec les scripts écrits par Hiroshi Seko et Kenta Ihara, les character designs de Takahiko Abiru et la bande originale composée par Yutaka Yamada. Composée de 24 épisodes, la série est diffusée pour la première fois au Japon entre le  et le  sur NHK General TV, avec les trois premiers épisodes diffusés consécutivement. La diffusion du 10e épisode a été retardée d’une semaine en raison de la couverture médiatique de l’arrivée imminente du typhon Faxai . En raison de la diffusion du Championnats du monde d’athlétisme handisport sur NHK, l’épisode 18 a été retardé d’une semaine et a été diffusé le Amazon détient les droits exclusifs de diffusion en streaming de la série au Japon et à l’étranger via son service de vidéo à la demande, Prime Video, et dont le premier épisode est sorti le . Le premier épisode est diffusé en avant-première mondiale lors de la 20e édition de la Japan Expo en Les chansons des premiers opening et ending de la série sont respectivement réalisées par le groupe Survive Said The Prophet et par aimer. Les chansons des seconds opening et ending sont respectivement produites par le groupe MAN WITH A MISSION et par milet.

Une saison 2 en route.

Les fans attendent avec impatience la saison 2. Malheureusement, la pandémie actuelle risque de retarder la saison 2, car elle a interrompu de nombreux projets. On peut s’attendre à la saison 2 de la saga du Vinland en 2021. Aucune annonce officielle de la date de sortie n’a encore été faite. Le directeur plaisante à propos de la saison 2 de Vinland Saga. Mais quand va t’elle sortir ? Dans le courant du mois de septembre 2020, le directeur Shuuhei Yabuta a tweeté trois dessins de certains des principaux personnages de Vinland Saga. Il disait à ses followers qu’ »il y a un petit œuf de Pâques » et demandait à tout le monde de le découvrir. Dans la partie inférieure gauche de chaque illustration, on pouvait distinguer des runes nordiques. Les symboles représentent chacun un son provenant de l’anglais. En épelant, les runes disent « sea son two ». Le 27 octobre 2020, le studio WIT a diffusé un débat en ligne sur la production de l’anime Vinland Saga. Le directeur affirme en particulier : « Je pense que la plupart des histoires porteront sur la première saison, mais j’aimerais aborder autant d’histoires que possible, y compris notre situation récente, alors je vous serais reconnaissant de bien vouloir y jeter un coup d’œil ! 

 

La conclusion.

Vinland Saga s’inscrit dans la légende avec des faits historiques et culturels proche de la vie d’un Viking sans tomber dans le clicher, un Seinen adulte avec beaucoup de qualité dans sa réalisation et son scénario. L’engouement continue et la hype est à son maximum en cette période grâce à la production du nouvel opus d’assassins Creed sortie le 10 novembre, Thorfinn reviendra bientôt pour une nouvelle saison avec son lot de rebondissement et de quête extraordinaire. Ceci est une valeur sur ce qui serait dommage de passer à coter.

Les plus

  • Une aventure viking
  • Un héro humain et attachant
  • Le contexte historique
  • Les batailles
  • Les doublages réussi
  • Les musiques

Les moins

  • Plus soft a partir du Tome 8
9.1

Incontournable

Musique - 10
Mise en scène - 8.5
Animation - 8
Chara-design - 10
Scénario - 9
[Rédacteur pour Jap'Anime également pour les Mega-Test, Fan de la licence RyuGaGotoku]
Note moyenne utilisateur
0
0 Votes
Note
Soumettre
Votre Note
0