YU YU HAKUSHO : GHOST FIGHTERS

CRITIQUE JAP'ANIME
CRITIQUE JAP'ANIME

Yu Yu Hakusho est une shônen paru dans les années 90 qui retrace les aventures du jeune “Yusuke Urameshi” qui décède suite a un acte héroïque. d’abord publié en manga par la Shūeisha entre 1990 et 1994, cette œuvre à vécu une véritable ascension en son temps rivalisant avec l’éternel “Dragon Ball Z” ou bien encore “Hokuto no Ken”

Synopsis : Yusuke Urameshi, quatorze ans, est le parfait voyou : bagarreur et rebelle. Pourtant, un jour, il meurt en sauvant un petit garçon d’un accident, mais cet enfant aurait survécu miraculeusement même si Yusuke n’était pas intervenu. Non prévu par les instances du royaume des morts, son sacrifice pose problème. C’est pourquoi on lui propose de revenir à la vie, après avoir réussi à prouver qu’il en est digne. Il devient alors détective du monde des esprits sans le savoir, et est doté de pouvoirs qui l’aideront dans ses différentes tâches, aussi bien dans le monde des humains que dans celui des esprits.

Un groupe charismatique.

Une place dans le jeu vidéo.

Le manga a fait l’objet d’une série prolifique de jeux vidéo sur plusieurs plateformes. Les quatre personnages principaux sont jouables dans les jeux vidéo Jump Super Stars et Jump Ultimate Stars disponibles sur Nintendo DS et sortis en 2006. Yusuke, Hiei et Toguro Junior font leur apparition dans le jeu vidéo J-Stars Victory Vs en tant que personnages jouables, sorti sur PlayStation 3, PlayStation 4 et PlayStation Vita en 2014. Il y a eu 4 jeux sous licence “Yu Yu Hakusho” sortie sur “Super Nintendo” contrairement à la “Mega Drive” qui n’en a proposé qu’une seule mais qui mérite tout autant notre attention. 

Il fait l’unanimité.

Le manga a été adapté en anime par le studio Pierrot, les 112 épisodes ont été diffusés entre  et  sur la chaîne Fuji TV. Un film est également sorti en . L’anime et le film sont édités en France par Dybex, l’anime fut diffusé sur Mangas, TF6 et NT1. En 1993, le manga est récompensé par le prix Shōgakukan dans la catégorie Shōnen. Pendant de longues années, Yu Yu Hakusho a su tirer son épingle du jeu avec une ambiance cool et des combats dynamiques.

Disponible chez “Anime-Store”

Le distributeur “Anime-Store” pionner du genre en France, possède les droits de la licence ce qui a permit la réédition dans son intégralité de cet animé en coffret dvd sous le label “Edition Gold” les deux parties sont disponible et nous vous recommandons de passer par cette boutique pour effectuer vos achats : Anime-Store.

 

Partie 1 et 2

Le packaging est superbe.

 

Les personnages principaux.

 

Yusuke Urameshi : Yusuke Urameshi est le héros de l’histoire.
Il a sauvé la vie d’un jeune garçon et y a perdu la sienne. Après il est devenu un détective du monde spirituel et a rencontré certain nombre d’adversaires comme Hiei, Kurama. Mais ces derniers furent vite touchés par le charisme de Yusuke et ils devinrent ses amis. Il est le fils de Raizen, une des puissances du royaumes des Ténèbres qui se disputent le royaume. Il a été formé par Genkai.

Kuwabara : Kazuma (appelé Kuwabara dans l’anime) est le râleur du groupe il a été entraîné par maître Genkai. Kuwabara utilise son énergie astrale pour faire apparaître une épée mais celle-ci peut se transforme en arme dimensionnelle (elle peut briser toute les dimensions crées même faire apparaître un passage d’une dimension à une autre).
C’est en même temps en ami et un rival de Yusuke (aussi bien sur le terrain que sur les notes du bulletin…).
Il est amoureux de Yukina.

Kurama : Kurama était un démon du royaume des ténèbres comme Hiei, son meilleur ami. Il était un des ennemis de Yusuke mais peu à peu il est devenu son ami.
Avec son énergie astrale il possède le pouvoir de se défendre avec des plantes. Avant de rencontrer Yusuke il s’appelait Yoko Kurama.
Mi-homme et mi-renard, il était un kitsune et faisait partie d’un groupe de voleurs.
C’est après un vol qu’un chasseur l’a grièvement blessé, le contraignant à se réfugier dans une famille humaine, devenant ainsi Shûichi Minamino, l’enfant d’un jeune couple. Son pouvoir reviendrait de toute manière au bout d’une dizaine d’années. Il n’avait qu’à attendre. C’est une personne très loyale envers ses alliés et quelqu’un de droit avec des principes.

Hiei : Hiei est un démon réputé dans le monde des ténèbres que Yusuke avait ordre d’arrêter lors de sa première mission. (au cours de laquelle il dût retrouver trois trésors du Makai, volés par Hiei, Kurama, et Goki. )
Froid et distant, ne montrant que peu souvent ses sentiments, il a, malgré tout, au contact de Yusuke, commencé à changer intérieurement.
Voir la façon dont Yusuke lui faisait confiance après qu’il ait essayé de le tuer l’a fait réfléchir. Son meilleur ami est Kurama.

Toguro : Tenant en titre du tournoi des arts martiaux de l’ombre, Toguro (junior) est le plus jeune des deux frères de l’équipe du même nom. Combattant surpuissant, il fut autrefois partenaire et ami de Genkai, avec qui il participa au tournoi il y a 50 ans. Mais Toguro abandonna sa nature humaine pour conserver sa force plus longtemps, devenant ainsi un monstre, c’est pour cela qu’il paraît bien plus jeune que Genkai malgré les années. Il forme avec son frère un duo redoutable, celui-ci prenant l’apparence d’une arme venant se greffer au bout de son bras. Il est capable de contrôler sa puissance et peut doser la force qu’il souhaite utiliser, ce qui a pour effet de modifier son apparence. À 100%, son corps se métamorphose et l’énergie démoniaque qu’il dégage est telle qu’elle suffit à détruire les créatures les plus faibles. Son unique but est de trouver un adversaire à sa taille afin de libérer sa pleine puissance. Bien que du coté du mal, il conserve une certaine morale et un code d’honneur, ne cherchant pas systématiquement à tuer ses adversaires… contrairement à son frère !

Koenma Jr : Enma junior est le fils du seigneur du royaume de l’au-delà.
Il peut changer de taille, soit il est le petit qui est plus tôt dans le royaume de l’au-delà, soit il est grand comme quand il est dans le royaume des humains ou dans le royaume des ténèbres.

 

D’autres mangas s’en sont inspiré.

Des similitudes entre les personnages de Yū Yū Hakusho et Hunter × Hunter, une autre série de Yoshihiro Togashi, peuvent être relevées, que ce soit sur le plan psychologique ou physiologique :

  • Yusuke et Gon pour leur côté affectueux, rusé et naïf ainsi que la couleur de leurs vêtements,
  • Hiei et Kirua pour leur passé d’assassin et leur tempérament sombre,
  • Kurama et Kurapika pour leur comportement loyal, authentique et réfléchi ainsi que leur côté mystérieux,
  • Et enfin, Kuwabara et Léolio pour leur tempérament fonceur au grand cœur et leur stupidité remarquable

Les doublages

Personnages Voix japonaises Voix françaises
Yusuke Urameshi Nozomu Sasaki Constantin Pappas
Kazuma Kuwabara Shigeru Chiba Yann Pichon
Keiko Yukimura Yuri Amano Naïke Fauveau
Kurama Megumi Ogata Frédéric Popovic
Hiei Nobuyuki Hiyama Martial Le Minoux
Koenma Mayumi Tanaka Naïke Fauveau
Botan Sanae Miyuki Colette Noel
Yukina Yuri Shiratori Pascale Chemin
Genkai Hisako Kyōda Cathy Cerda
Toguro Tessho Genda Bruno Magne
Shinobu Rokurō Naya Gilbert Levy
Yomi Masashi Ebara Antoine Tomé

 

Les récompenses.

En 1993, le manga est récompensé par le prix Shōgakukan dans la catégorie Shōnen. Le Shōgakukan est un des prix majeurs du manga, sponsorisé par la Shōgakukan. Le prix est décerné chaque année pour le manga sérialisé (Manga adapté en animé) depuis 1955. Les candidats sont sélectionnés principalement des histoires publiées par Shougakukan, mais aussi de celles publiées par diverses maisons d’édition.

Siège du Shōgakukan

La conclusion.

Yu Yu Hakusho s’inscrit dans les œuvres qui ne manquent pas du tout de mordant, un shônen poignant avec des combats épiques et un intérêt réel via ses animations sensationnels. Le monde des ténèbres et ces nombreux secrets sont a porté de main, il ne vous sera pas difficile de retrouver les 112 épisodes car des coffrets sont a l’heure actuelle encore en vente et les sites de streaming comme ADN diffusent les épisodes en ce moment même. un seul conseil foncez !

Les plus

  • Une aventure prenante
  • Des personnages charismatiques
  • Une histoire qui tient la route
  • Les combats et les transformations
  • Les ost
  • le premier Opening
  • Un shônen proche du Seinen

Les moins

  • 112 épisodes seulement
  • Un peu en dessous du manga papier
8.3

Super

Musique - 8
Mise en scène - 8
Animation - 8.5
Chara-design - 10
Scénario - 7
[Rédacteur pour Jap'Anime également pour les Mega-Test, Fan de la licence RyuGaGotoku]
Note moyenne utilisateur
9.8
2 Votes
Note
Soumettre
Votre Note
0